La kinésiologie et ses bienfaits

La kinésiologie s’adresse à tout le monde et à tout âge.

La kinésiologie est une approche éducative et non médicale du bien-être et de la santé qui accède aux mémoires du corps. Elle se déroule en quatre étapes : le kinésiologue montre au corps et à la personne ce qui la déséquilibre, puis détermine ce qui la rééquilibre et effectue ce rééquilibrage. Le kinésiologue vérifie ensuite que le système est bien rééquilibré. Si ces quatre étapes sont respectées, le corps met en mémoire la correction et y accèdera de nouveau. Cette technique globale et holistique identifie les déséquilibres émotionnels, énergétiques et posturaux présents, passés ou projetés sur l'avenir, pour les libérer, quelle que soit leur nature.

En présence d’un « stress », le tonus musculaire s’affaiblit. Cette observation est la base de l’élaboration du test musculaire, outil privilégié du kinésiologue pour interroger le corps, déceler les blocages et pratiquer des corrections sous forme de libérations de stress émotionnel, de mouvements ou d'équilibrations par les méridiens d’acupuncture. La kinésiologie aide à comprendre la source d’un mal-être, physique ou émotionnel, et à trouver des réponses et des solutions pour atteindre ses objectifs de vie.

Selon l’OMS, « La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ». Pour consulter un kinésiologue, il est simplement nécessaire de vouloir disposer de son plein potentiel pour le développer et améliorer quelque chose dans sa vie. La kinésiologie aide, entre autres, à la gestion du stress, la communication avec soi et l’autre, la confiance en soi, l’estime de soi, la prise de décision, les performances intellectuelles, physiques, et sportives. Une meilleure communication avec soi-même aide à se sentir plus serein et dans le meilleur équilibre possible pour avancer.


Les applications sont donc très variées, en voici quelques exemples:


• Douleurs, physiques ou psychiques ;
• Anxiété, phobies ;
• Relations familiales, personnelles, professionnelles ;
• Troubles de la sexualité ;
• Difficulté à concevoir un enfant ;
• Communication, écoute ;
• Troubles de l’apprentissage ;
• Passage d’examens ;
• Difficultés pour les enfants ou adultes à haut potentiel ;
• Problèmes de concentration ;
• Hypersensibilité, anxiété, peurs ;
• Deuil ;
• Aide à l'arrêt du tabac ;
• Accompagnement perte de poids ;
• Doute de soi ;
• Troubles du sommeil, de l’alimentation ;
• Performances sportives (posture, endurance, résistance à l’effort, …) ;
• …


L’histoire

Du grec, kinêsis (le mouvement) et logos (la parole), la kinésiologie est l’étude du mouvement en lien avec des composantes biologiques et psychologiques de l’être humain.

Elle est née aux Etats-Unis au début du 19ème siècle de plusieurs découvertes fondamentales. Tout d’abord, le Docteur Bennet (en 1920) remarque une amélioration de la circulation sanguine lorsque l’on touche certains points de la tête (points réflexes neuro-vasculaires). Puis, c’est le Docteur Chapman (en 1930) qui constate que la stimulation de points sensibles du corps permet de réduire la douleur et d’activer la circulation du flux lymphatique. Plus tard, dans les années 60, le Docteur Goodheart, chiropracteur, découvre quant à lui des corrélations entre les muscles, les organes et les méridiens d’acupuncture. Ainsi se développe l’idée d’une interrelation entre les différents systèmes : structurel, lymphatique, neurologique, énergétique, psychologique et biochimique.

A partir de ces découvertes, plusieurs approches voient le jour, dès la fin du 19ème siècle.

• Le Docteur John Thie (élève du Dr Goodheart), élabore le « Touch For Health », connu en France sous l’appellation « Santé Par le Toucher » ;
• Gordon Stokes et Daniel Whiteside s’intéressent à la défusion des stress de nature émotionnelle, avec notamment l’utilisation des positions oculaires (EMDR / EFT) : les bases de la kinésiologie émotionnelle « 3 Concept en 1» ;
• Paul Dennison crée, quant à lui, le Brain Gym®, qui utilise des mouvements, des étirements et des stimulations de points d’acupuncture pour harmoniser et rééquilibrer certaines fonctions cérébrales ;
• Franck Mahony développe à son tour, une technique pour équilibrer les muscles.

La kinésiologie est apparue en France dans les années 80. Elle réunit à l’origine trois techniques principales : le Touch For Health®, le « 3 Concept en 1 » et le Brain Gym®.

Depuis, la kinésiologie continue de se développer en intégrant les nouvelles avancées scientifiques, physiques et physiologiques.